Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Shinji Kagawa, ancien de Manchester United, révèle pourquoi il a choisi de rejoindre Saint-Trond

L’ancien joueur du Borussia Dortmund et de Manchester United s’est engagé en faveur du club trudonnaire ce lundi.

Temps de lecture: 2 min

Le Japonais Shinji Kagawa va poursuivre sa carrière à Saint-Trond. Le club limbourgeois a annoncé ce lundi la signature du milieu de terrain de 32 ans, passé notamment par Dortmund et Manchester United. « J’ai pris la décision de venir à Saint-Trond avec beaucoup de détermination », a déclaré Kagawa dans un communiqué du STVV. « Je veux contribuer avec mon football et mon expérience et aider l’équipe à atteindre ses objectifs. J’ai hâte de jouer devant les fans et les supporters. »

Et lors d’une conférence de presse organisée au Japon par le principal sponsor de Saint-Trond, l’expérimenté milieu de terrain, qui a récemment résilié le contrat qui le liait au PAOK en Grèce, a expliqué les raisons qui l’ont poussé à rejoindre le championnat belge. « J’ai envisagé de revenir au Japon, mais l’envie de rester en Europe était plus forte. J’ai toujours confiance en moi, mais je sens aussi que je dois le prouver non pas avec des mots, mais avec des actions sur le terrain. Mon histoire en Europe ne pouvait pas se terminer ainsi.

Arrivé à Dortmund en 2010, Kagawa avait décroché deux titres consécutifs de champion d’Allemagne avec le BVB, pour le compte duquel il avait inscrit 29 buts et délivré 17 assists en deux ans. Passé à Manchester en 2012, l’international japonais (97 sélections) a évolué deux ans en Premier League (6 buts, 7 assists en 57 matches) avant de revenir à Dortmund en 2014, jouant 145 rencontres (31 buts) avec les Borussen, avant d’être prêté au Besiktas en 2019. Il a ensuite été transféré à Saragosse en 2019 et au PAOK Salonique en janvier 2021.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir