Accueil Belgique Politique

Entreprises: une flexibilité spéciale omicron? Les patrons en veulent, les syndicats s’apprêtent à négocier

La contagion omicron à grande échelle fait craindre une multiplication des quarantaines et une augmentation de l’absentéisme, ce qui mettrait en difficulté une série d’entreprises. Que faire ? Sous l’oeil du gouvernement, patrons et syndicats devraient entamer une négociation-express (pour aboutir en quelques jours) sur d’éventuelles mesures de flexibilité temporaires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

On s’interroge sur la dangerosité du variant omicron, et l’impact de la contagion à grande échelle. En attendant, les patrons d’entreprises s’inquiètent de la vague de quarantaines, de l’absentéisme plus généralement, actuellement ou dans un futur proche, cela alors que l’épidémie met l’économie sous pression depuis deux ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Chal Pie, mercredi 12 janvier 2022, 12:06

    On ne parle plus de pouvoir faire son temps plein sur 4 jours sur base volontaire. Dommage

  • Posté par Deladrier-rase , mardi 11 janvier 2022, 22:35

    Le covid va encore avoir bon dos pour laisser faire n'importe quoi...

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs