Accueil Culture

Jacqueline, son amour: «L’idée qu’on ne se reverra plus jamais, c’est trop dur»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Votre dernier livre est dédié à la mémoire du grand amour de votre vie, Jacqueline, disparue en 2019…

Je ne serais pas devenu qui je suis si je n’avais pas rencontré Jacqueline, qui avait vécu d’une certaine manière la même enfance que moi, elle qui était restée pendant la guerre avec sa mère, alors que son père avait eu la chance d’être prisonnier de guerre, et donc d’échapper à la déportation. Entre Jacqueline et moi, il y avait d’emblée une histoire commune.

Vous vous mariez en 1966…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs