Accueil Opinions

David Le Breton: «Le corps est la personne, il l’incarne totalement»

David Le Breton est professeur de sociologie à l’université de Strasbourg. Il est notamment l’auteur de « Anthropologie des émotions. Etre affectivement au monde »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

On l’a déjà tous éprouvé individuellement ou collectivement : en cas de décès, le corps revêt une importance tout à fait particulière au point, semble-t-il, que son absence empêche le travail de deuil.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs