Accueil Culture Cinéma

Cannes: Palme d’or à «Moi, Daniel Blake» de Ken Loach

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La Palme d’or du Festival de Cannes a été attribuée dimanche au cinéaste britannique Ken Koach pour «Moi, Daniel Blake», film qui suit sur le parcours kafkaïen d’un chômeur contraint de demander l’aide sociale.

Six fois primé à Cannes, où il avait reçu la Palme d’or en 2006 pour «Le Vent se lève», Ken Loach, 79 ans, raconte dans ce film l’histoire d’un menuisier qui se bat pour obtenir l’aide sociale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs