Accueil Monde Europe

Affaire Epstein: pourquoi le procès au civil du prince Andrew aura bien lieu

Un juge de New York a validé mercredi la plainte d’une femme américaine contre le prince Andrew, fils cadet d’Elizabeth II, pour agressions sexuelles en 2001 quand elle avait 17 ans.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Après la décision, le 12 janvier, d’un juge new-yorkais d’autoriser un procès au civil du prince Andrew, accusé d’agression sexuelle contre une mineure, le duc d’York est plus que jamais paria en son propre pays.

Le fils cadet d’Elizabeth II était accusé d’agression par Virginia Giuffre, une ancienne call-girl, qui affirme avoir eu une relation sexuelle avec lui moyennant rémunération alors qu’elle était mineure. Elle affirme avoir été introduite par Ghislaine Maxwell, proche amie du duc, qui a été reconnue coupable fin décembre d’avoir fourni au pédophile Jeffrey Epstein des adolescentes mineures. Le prince dément avoir rencontré la teenager, ni s’en souvenir.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs