Accueil Société

Crash du vol Egyptair: dans toute l’Egypte, règne la paix des deuils

Eglises ou mosquées, partisans des Frères musulmans ou de l’armée : le crash du vol Egypt air MS804 a provisoirement réuni les Egyptiens. Reportage dans la ville de naissance du pilote.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Une voix recouvre Badrashin comme un voile sombre et délicat, un crêpe de deuil. Un sheikh respire le coran – c’est l’expression arabe – un quart après l’autre. En plus des sourates et des versets, la parole sacrée des musulmans est divisée en fractions, sections, moitiés, quarts, huitièmes, pour faciliter l’apprentissage et la récitation.

Le Caire, monstre urbain, gronde, fronde, exhale, exulte, à une demi-heure de Badrashin. Dans la petite ville, les palmiers se reflètent dans l’eau des canaux tranquilles. Une lune pleine et blonde apâlit ce tableau dessiné il y a des milliers d’années. C’était Memphis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs