Accueil Belgique

«La Vivaldi n’est nulle part, c’est zéro réforme, et un non accord nucléaire»

François De Smet, président de Défi, dresse un bilan accablant de la Vivaldi, cible le « non-accord » nucléaire. Et, « à contre-courant », plaide « pour le maintien et le renforcement » de la Communauté française.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

La Cour d’appel de Bruxelles a débouté Défi, qui réclamait de pouvoir récupérer 800.000 euros de dotation après la rupture d’avec le MR en 2014...

Une tuile ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs