Accueil Société

La vaccination obligatoire s’invite au Parlement: un débat exceptionnel d’ici fin février

Les députés débattront de la vaccination obligatoire en commission Santé, peut-être dès la semaine prochaine. Les travaux commenceront par une série d’auditions de personnalités extérieures. La présidente de la Chambre, Eliane Tillieux, annonce une séance plénière exceptionnelle avant fin février.

Temps de lecture: 2 min

Le débat (très) annoncé et attendu sur la vaccination obligatoire, qui divise souvent jusqu’au sein même des partis, aura bien lieu.

Les chefs de groupe au Parlement fédéral se sont entendus ce mercredi midi (en conférence des présidents) sur les modalités. La présidente de la Chambre, Eliane Tillieux (PS), est à la manœuvre. Le débat aura lieu en commission de la Santé, après que le Commissariat Corona, dirigé par Pedro Facon, aura remis ses conclusions sur le sujet, du moins ses analyses, comme prévu. Cela devrait être le cas dans quelques jours. Samedi, dit-on.

À lire aussi Le vrai ou faux : les soignants doivent-ils être vaccinés depuis le 1er janvier ?

Dès lors, les différentes formations politiques soumettront une liste de personnes « extérieures » (experts, associations…) qu’elles souhaiteraient voir prendre part aux auditions, organisées le plus vite possible en commission Santé. Quand ? Ce pourrait être dès la semaine prochaine si tous s’entendent rapidement sur la liste des personnes auditionnées.

À lire aussi Une quatrième dose ? « Nous avons besoin de meilleurs vaccins, plus durables », selon un expert israélien

Eliane Tillieux : « Les débats auront lieu en commission Santé puisqu’il s’agit avant tout d’une question de santé publique, s’agissant d’arrêter la propagation du virus, de soutenir les hôpitaux, et plus largement, il est vrai, de revenir à un vivre ensemble libre et harmonieux. Les travaux dureront jusqu’à fin février, peut-on estimer. Pour quelle conclusion ? Nous verrons s’il y a consensus au sein de la commission pour rédiger une proposition commune, ou bien si l’un ou l’autre groupe parlementaire se profilera sur son propre texte, ou si l’on préférera s’en tenir à des recommandations. Quoi qu’il en soit, la commission rédigera un rapport, et celui-ci sera, je le souhaite, soumis à l’ensemble des parlementaires pour un débat exceptionnel en plénière, un mercredi par exemple, avant fin février donc ».

À lire aussi La vaccination réduit jusqu’à 88% le risque d’hospitalisation pour cause d’omicron

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Chapelle Nelly, mercredi 12 janvier 2022, 20:59

    Inutile. Van Ramst vient d'annoncer que Omicron sonnerait la fin de la pandémie

  • Posté par Bastin Eric, mercredi 12 janvier 2022, 21:20

    Raoult avait aussi dit en mai 2020 que la pandémie était terminée. Cette fois, il y a plus de chances que ce soit vrai, mais qui eût cru début 2021 que l'année se terminerait comme elle s'est terminée ? Un peu d'humilité ne serait donc pas du luxe pour un scientifique ...

  • Posté par massacry olivier, mercredi 12 janvier 2022, 21:18

    Toujours les même écarts avec la réalité: <Toutefois, même si le coronavirus devait se transformer en maladie endémique proche de la grippe, Marc Van Ranst reste prudent sur ce point.>....

  • Posté par Byloos Dominique, mercredi 12 janvier 2022, 19:00

    Enfin !!!!!

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko