Accueil Société

Coronavirus: un collectif appelle à un «débat ouvert» sur la gestion de la crise sanitaire

Pour le collectif, après deux ans de crise sanitaire, « il est temps de procéder à une évaluation et à une réflexion approfondies, dans le but d’éviter une politique de yo-yo et une polarisation accrue pour les années à venir ».

Temps de lecture: 2 min

Un collectif composé de plus d’une centaine de personnes – médecins, scientifiques, praticiens, personnalités – appelle à l’organisation d’un « débat ouvert » sur la gestion en Belgique de la pandémie de covid-19. Ce collectif se dit, dans un communiqué relayé mercredi, inquiet de la gestion actuelle, de « la polarisation croissante de la société » et de « la menace qui pèse sur la liberté du débat scientifique, social et politique ».

Dans son « Manifeste d’hiver », le collectif propose cinq principes de base pour repenser la stratégie face au coronavirus « de manière durable, scientifiquement fondée et éthiquement défendable ». Pour la centaine de signataires du manifeste, la politique future doit être guidée par une « perspective à long terme » et assurer une transparence, une contradiction, une déontologie et une communication efficaces. L’importance de la multidisciplinarité, de la subsidiarité et de la proportionnalité est énoncée comme troisième principe. Pour le collectif, la stratégie doit aussi être élaborée en respectant les fondements d’un État de droit démocratique et en veillant « à l’impact des inégalités socioéconomiques et de la vulnérabilité sociale ».

Les signataires défendent la nécessité d’une large collecte d’informations face à la complexité de la pandémie et du monde politique. Pour eux, il ne faut pas « réduire ’la science’ aux connaissances et aux opinions d’un groupe limité et peu diversifié nommé par le gouvernement ». Le collectif s’inquiète d’ailleurs que les scientifiques qui émettent « des réserves à l’égard de la politique » soient « trop souvent considérés comme des ’fous’ ou des théoriciens du complot, voire dans certains cas menacés ou intimidés ».

Le collectif a publié son manifeste sur un site internet, qui deviendra une « plateforme pour contribuer à stimuler un débat ouvert et libre fondé sur la science ». Il souhaite également organiser au printemps un symposium multidisciplinaire sur le coronavirus « en tant que problème social plus large et sur la bonne politique en matière de pandémie en général et pour l’avenir ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 13 janvier 2022, 13:08

    Pour compléter l'argument de monsieur Massacry, il est bon de rappeler que covirationel a inspiré fortement les décision funeste du dernier conseil national de sécurité où les mesures de luttes contre l'épidémie ont été allégées fin septembre 2020. Ce groupe prétendait que la vague de test positifs observé à ce moment là n'était qu'une épidémie de faux-positifs PCR. Il prétendait que l'épidémie était finie et que les mutations du virus l'avait rendu inoffensif. Il prétendait que conserver les mesures allait créer une vague de suicides. Pour les suicides, j'invite les lecteurs à consulter la page santé mentale des indicateurs de suivi de l'épidémie publiée par sciensano. Le troisième graphique indique que cette vague n'est jamais advenue. Par contre, la seconde vague d'hospitalisation et de décès qui a suivi la funeste décision du gouvernement d'assouplir les mesures au pire moment a été la plus forte en termes relatifs en Belgique par rapport aux autres pays industrialisés. Nous avons eu droit à une seconde vague façon mur de tsunami et à un surcroît de 10000 décès. En outre, plusieurs sympathisants de ce groupuscule parmi lesquels un soi-disant anthropologue considéraient le port du masque comme inhumain.En oubliant que toute la population mondiale asiatique le considère comme un devoir de protection de la société et le trouve normal. Qui peut s'opposer à ce que la lutte contre l'épidémie soit rationnelle et basée sur des évidences scientifiques? Personne. Le problème, et il est de taille, c'est : quelles sont les évidences et sont-elles rationnelles. A la vue des performance nuisibles de covidrationel, on est en droit de dire que ce ne sont pas les leurs!

  • Posté par massacry olivier, vendredi 14 janvier 2022, 20:08

    Etonnant le Tweet d'Erick Van den Haute vient de disparaitre, sans doute est-ce là sa réponse à mon commentaire sur son fil?

  • Posté par massacry olivier, jeudi 13 janvier 2022, 19:37

    Pour rappel, Rentier défendait l'hcq de Raoutl: " D'un point de vue scientifique il est nikel"...https://twitter.com/Grompf3/status/1477733631028350978

  • Posté par massacry olivier, jeudi 13 janvier 2022, 15:55

    Exemple tout récent de l'ir-rationalité présente parmis les membres de covidrationel: le 24/12, Erick Van den Haute retwettait un article* de <https://www.aimsib.org/>, site ,vantant l'ivermectine comme solution à la covid, amis de réinfocovid et toute sa clique: Fouché, Montagnier, Francesoir, Alexandra Henrion Claude, ect. L'auteur de l'article cité par Van den Haute, Hélène Banon, participe aussi à ces différents sites. Dans cet article, on y lit à la fin : < Mais, le gouvernement aujourd’hui se trouve un bouc-émissaire : les non-vaccinés, et fait croire à la population que pour gérer les problèmes de l’hôpital, il faut donner des milliards d’euros à des laboratoires pour qu’ils nous fassent des piqûres régulièrement. Ces mêmes labos qui ont des liens financiers très étroits avec nos politiques.>. Voila donc à quel niveau d'arguments ce juriste est prêt à s'abasser, voila donc avec qui il est prêt à collaborer: de la pseudo sciences au services d'un complotisme de bas étage! Merci les membres de covidrationnel. Rappelons par ailleurs que Covidrationnel s'est joint à Notrebondroit,...* https://twitter.com/ErikHaute/status/1474878642681520128.

  • Posté par massacry olivier, jeudi 13 janvier 2022, 0:47

    Xèime nouvelle monture des potes Covidrationel. Toujours la même rhétorique: critiquer les mesures prises en en amplifiant les effets nuisibles, nier ou minimiser ceux du virus...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko