Accueil Société

Prix de l’énergie: la classe moyenne se tourne de plus en plus vers les CPAS

Voilà plusieurs mois que les CPAS reçoivent des appels à l’aide de la part d’un public nouveau et dépassé par la hausse des prix de l’énergie. Le phénomène devrait s’accroître considérablement en 2022.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

En province du Luxembourg, Christian (prénom d’emprunt) habite dans un petit studio mansardé. Depuis le début de l’hiver, la nuit, le trentenaire préfère utiliser sa lampe de poche pour aller aux toilettes. « Les piles durent longtemps et ne coûtent pas cher », résume le trentenaire. Atteint d’un handicap, il perçoit chaque mois une allocation d’intégration de 1.000 euros. Depuis novembre dernier, le montant ne lui permet plus de payer sa facture d’énergie. Il doit faire appel à sa maman. « Avec mon chauffage électrique, j’en suis minimum à 240 euros par mois. C’est le double que l’an passé ». Aide familiale à Bruxelles, Angela gagne, elle, environ 1.250 euros par mois. Elle ne s’est certes pas tournée vers sa famille. Elle se demande pourtant comment elle va s’en sortir. « Engie m’a conseillé d’augmenter ma facture mensuelle pour éviter les mauvaises surprises. J’ai refusé. Je n’en ai pas les moyens ». Christian et Angela rechignent actuellement à se tourner vers leur CPAS.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 13 janvier 2022, 10:08

    Le Parti socialiste fait la promotion de l’assistance … et Maintenant Magnette prévoit de distribuer des billets de 200€ … la dette wallonne va tripler en 10 ans … la CWB est quasi en faillite … les Écolos veulent la décroissance … on pourra faire un remake de « Misère au Borinage » … heureusement les frères D’Ardennes sont toujours lá !

  • Posté par Lete Catherine , jeudi 13 janvier 2022, 10:00

    Et revoilà la question de l'énergie de retour sur la table des discussions. Il est inadmissible que la TVA sur l'énergie (point névralgique de tout foyer qu'il soit modeste ou non) soit à 21% comme les produits de luxe, les produits non-essentiels et autres bricoles dont on peut se passer pour vivre. Notre pays est bien trop dépendant des pays producteurs et cela ne fera qu'empirer s'il n'y a pas un vrai projet Belge de production d'énergie. Baisser la TVA, oui ok, merci pour le cadeau de Noel .... en retard (ma facture d'ajustement d'électricité est tombée le mois dernier et moi je suis tombée sur mon c** en la lisant) mais çà ne réglera pas du tout le problème. Quelle sale manie de toujours vouloir cacher la poussière sous le tapis! Ne peut-on avoir un vrai projet que l'on mène à bien dans ce pays, plutôt que de poser des emplâtres sur des jambes de bois (ou des rustines sur des pneus crevés)?

  • Posté par Adolphe Bonisseur, journaliste citoyen et fact-checker, jeudi 13 janvier 2022, 9:06

    TVA sur l'énergie: 21%; TVA sur la presse: 0%. On voit les priorités de ce régime.

  • Posté par Dubois alain, jeudi 13 janvier 2022, 9:11

    Et combien pour le kérozène ???

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , jeudi 13 janvier 2022, 8:56

    Et demain, on ouvrira de nouvelles centrales au gaz !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs