Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Paul Onuachu, la patience récompensée

Troisième du scrutin l’an passé, le Nigérian, auteur de 34 buts en 2021, a cett e fois-ci remportée le Soulier d’or, devant Lang et De Ketelaere. C’est le 3e joueur de Genk à être sacré, 20 ans après Wesley Sonck et 24 ans après Branko Strupar.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Malgré l’évocation insistante des noms brugeois (De Ketelaere, Lang, Vanaken), champions en mai dernier, Paul Onuachu expliquait récemment que cette année, il n’avait eu que deux mois de creux, avait fait preuve de constance et il estimait donc mériter ce Soulier d’or, « à 100 % ». Comme la saison passée, finalement, même s’il avait au bout du compte terminé troisième au classement des votes, derrière l’Israélien Lior Refaelov et l’Autrichien Raphael Holzhauser. Le Nigérian, élevé par une mère dénommée Partience, a su mordre sur sa chique pour finalement recevoir la reconnaissance qu’il attendait. « Ce n’est qu’après qu’on m’ait fait remarquer, il y a une semaine ou deux, que je faisais partie des principaux candidats, que j’ai commencé à y penser », explique-t-il. « Non pas que j’en perde le sommeil, mais je pense que chaque prix est important. Je veux valoriser chaque prix. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs