Accueil Société Régions Wallonie

Hausse des prix: Paul Magnette plaide pour un chèque de 200 euros pour la classe moyenne

Lors d’une interview accordée à nos confrères de la DH, le président du PS s’indigne face à l’augmentation importante des prix et plaide pour l’octroi d’un chèque de 200 euros pour certains ménages.

Temps de lecture: 2 min

De nombreux Belges sont confrontés à une augmentation du coût de la vie et notamment des prix de l’énergie. « L’inflation est un sujet de préoccupation majeure pour l’année 2022 », confie Paul Magnette (PS) à nos confrères de la Dernière Heure. En cette fin d’année, de nombreux ménages ont reçu des factures bien plus élevées que les années précédentes.

En cette fin d’année, « on s’aperçoit que la situation des prix en janvier est encore plus grave que les prévisions que l’on avait faites au mois d’octobre », s’inquiète le président du Parti socialiste. En effet, la hausse des prix de l’énergie a des conséquences sur les biens alimentaires. « Et ça, c’est lié au fait que ce sont des prix totalement libéralisés. C’est la logique libérale qui conduit à ça. Les prix ne sont pas fixés par les gouvernements. Ce ne sont pas les gouvernements qui décident des prix de l’électricité, du gaz. Ce sont les marchés internationaux ».

Un chèque de 200 euros

Paul Magnette plaide dès lors pour l’octroi d’un chèque de 200 euros pour tous les ménages recevant un salaire médian. « Pour ceux qui sont au dessus, cela pourrait être la moitié. Pour les plus riches, il n’y aura rien », c’est-à-dire ceux « qui sont dans les 10 % des revenus les plus élevés, qui ont plus de 6 000 euros bruts mensuels par personne et qui peuvent payer l’augmentation », explique-t-il.

Formellement contre le saut d’index, Paul Magnette assure que le PS défendra cela. « L’index est une particularité belge. Ce sont les socialistes qui ont obtenu l’indexation automatique des salaires il y a 101 ans ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Lambert Paul, jeudi 13 janvier 2022, 19:18

    là il a vraiment la trouille du PTB et quid des retraités

  • Posté par Baeyens Remi, jeudi 13 janvier 2022, 13:25

    Le président du PS, un des partis qui ont le plus 'contribué' à l'augmentation des impôts dont la Belgique est responsable de la taxation la plus élevée en Europe, veut faire un 'cadeau'. .Et, bien entendu, sur le dos de qui ? C'est un pot de vin mais ce n'est pas lui qui paye.!

  • Posté par Dubois alain, jeudi 13 janvier 2022, 9:14

    @ D Marc, et une diminution de la tva c'est un gros cadeau aux grandes PME et industries.

  • Posté par D Marc, jeudi 13 janvier 2022, 8:44

    Pourquoi une prime? Pourquoi ne pas diminuer ou supprimer la multitude de taxes sur les factures d'énergie? TVA, taxe pour l'Energie verte, taxe pour la cogénération, cotisation au fonds énergétique, cotisation sur l'énergie, cotisation fédérale ... et toutes les taxes sur les coûts de transport et de distribution de l'énergie. Une proposition stupide qui ne s'attaque pas au problème du coût de l'énergie (les taxes).

  • Posté par D Marc, jeudi 13 janvier 2022, 9:08

    @Dubois alain : une prime est une opération "one shot", une diminution des taxes est une opération permanente. La prime n'est qu'un cadeau empoisonné car elle ne fait que reporter le problème.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo