Accueil La Une Monde

Présidentielle en Autriche: la fin du «thriller politique» ce lundi

L’extrême droite et le parti écologique sont actuellement à égalité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les Autrichiens ne connaîtront que lundi le nom de leur nouveau président, au terme d’un «thriller politique» inattendu entre l’extrême droite de Norbert Hofer et son rival écologiste Alexander Van der Bellen.

Si M. Hofer, 45 ans, l’emportait sur le candidat des Verts, il serait le premier président d’extrême droite élu dans l’Union européenne.

Les bulletins par correspondance

Le scrutin, très observé dans une Europe confrontée à la montée des populismes, sera arbitré par les quelque 900.000 électeurs qui ont demandé à voter par correspondance, soit plus de 14% du corps électoral, un record.

En tentant de prendre en compte ce vote par correspondance, la télévision publique ORF arrivait à une égalité parfaite entre les deux candidats. Le vote par correspondance est d’ordinaire défavorable au FPÖ.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

La Georgie, le point zéro des futures joutes électorales américaines

Deux candidats noirs s’affrontent pour un siège de sénateur dans cet Etat du sud jadis ségrégationniste. La médiocrité de l’outsider républicain, Herschel Walker, inquiète les élites conservatrices, soucieuses de s’émanciper de la tutelle MAGA pro-Trump et inquiètes de perdre une nouvelle élection face aux démocrates.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs