Accueil Inondations en Wallonie

Wallonie: des règles plus sévères pour construire en zone inondable

Les communes wallonnes ont reçu une circulaire du ministre Borsus qui tire les leçons des inondations. Les permis seront soumis à des exigences permettant l’évacuation de l’eau et la sauvegarde des immeubles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Six mois après les inondations catastrophiques de juillet, les 262 communes de Wallonie ont reçu une circulaire ministérielle signée du ministre Willy Borsus (MR) en charge de l’aménagement du territoire. Ce texte porte sur la constructibilité en zone inondable. Les règles qu’il fixe remplacent celles portées par la circulaire de 2003 et tentent de tirer les leçons des événements de l’été dernier. L’heure est évidemment à plus de sévérité.

La démarche du ministre s’inscrit dans les exigences de l’Union européenne : une directive de 2007 impose aux états membres de disposer de plans de gestion des risques d’inondation (PGRI). La Wallonie planche actuellement sur la version 2022-2027 de ce plan qui devra intégrer une cartographie revue et corrigée de l’aléa d’inondation, c’est-à-dire le croisement entre la probabilité d’une inondation (ou période de retour) et la gravité possible de celle-ci.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Inondations en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs