Accueil Société

Codeco et culture: Jeholet explique et assume

Dans un long exposé, le ministre-président explique et recadre la rationalité d’une culture fermée, d’une jauge maintenue à 200 et d’un baromètre qu’il approuve sous conditions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Comment le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet (MR), a-t-il défendu la culture lors des Codeco de décembre et de ce mois de janvier ? Le libéral s’en est longuement expliqué ce mercredi devant un parlement communautaire passablement remonté.

A force d’écouter la colère – « légitime », dira-t-il d’emblée – exprimée par le secteur culturel, on en oublierait les nécessaires accommodements à trouver dans une négociation aussi transversale que celle menée en comité de concertation : « Je ne peux pas accepter l’argument du marchandage politique », dira-t-il en réponse aux accusations de « jeu politique » qui ont émaillé les discours culturels : « Il y a toujours des discussions politiques, mais dans l’unique but de trouver un équilibre. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, samedi 15 janvier 2022, 9:07

    Bref, il manque toujours quelque chose. La compétence d'agir (et pas seulement de causer), les moyens financiers, les justes équilibres (politiques, linguistiques, philosophiques, sociétaux, ...) et le cran pour déplaire à ses "amis" et "céder" devant ses "ennemis" quand c'est la seule chose à faire. On veut tout et son contraire : on veut bien un baromètre qui indique le temps qu'il fait mais à condition qu'il ne fasse pas sortir le parapluie quand il pleut.

  • Posté par De Blomme Dimitri, vendredi 14 janvier 2022, 9:53

    C'est vrai Monsieur Jeholet que c'est tellement plus économique d'ouvrir les fenêtres des classes. Qui paiera la facture énergétique ? La Fédération Wallonie-Bruxelles a les moyens pour ca ? Aucune vision à long terme ces politiciens, toujours le nez dans le guidon.

  • Posté par Debersaques Bart, jeudi 13 janvier 2022, 22:00

    des pauvres excuses

  • Posté par Debersaques Bart, jeudi 13 janvier 2022, 21:54

    Pierre-Yves Jeholet (MR): démissionnez

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs