Accueil

Le marché immobilier néerlandais stagne

L'offre de logements sur le marché immobilier néerlandais a encore baissé à la fin de l'année dernière, pour atteindre son niveau le plus bas depuis 1995. La pénurie du côté de l'offre fait grimper les prix. "Un cercle vicieux", selon l'Association néerlandaise des agents immobiliers (NVM).
Temps de lecture: 1 min

Au quatrième trimestre de 2021, une maison existante aux Pays-Bas a changé de mains pour un montant moyen de 438.000 euros. C'est un cinquième (20,7%) de plus qu'un an auparavant. Le prix moyen d'un logement neuf a, lui, augmenté de 13,8% pour atteindre 466.000 euros. 

L'association des agents immobiliers en attribue la cause à la diminution constante de l'offre de logements. Au quatrième trimestre 2021, il n'y avait que 15.600 maisons à vendre, soit un tiers de moins qu'un an auparavant. C'est également le chiffre le plus bas depuis que le NVM a commencé à suivre l'offre de logements en 1995.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs