Accueil Société Enseignement

Coronavirus: l’absentéisme des professeurs en hausse dans le secondaire

Selon les premiers chiffres du Segec (enseignement catholique), le taux d’absentéisme des élèves a été réduit de plus de la moitié dans le primaire. En secondaire, la baisse est moins flagrante alors que les absences de professeurs sont en hausse. Et les premiers retours de terrain ne sont pas bons…

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 4 min

Plombée par le variant omicron, cette rentrée scolaire 2022 s’annonçait pleine d’incertitudes. Les premiers chiffres livrés par le Segec, le Secrétariat de l’enseignement catholique, qui scolarise 50 % des élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles, offrent déjà une photographie de la situation actuelle qui se révèle assez contrastée entre les écoles primaires et secondaires. Ainsi, la mise à jour du baromètre de l’absentéisme dans les écoles catholiques démontre un effet « vacances » indéniable pour l’enseignement primaire qui, pour rappel, a prolongé ses congés de fin d’année d’une semaine (à partir du 20 décembre) pour tenter de freiner la flambée de l’épidémie particulièrement importante chez les écoliers. « Dans le fondamental, on constate un assainissement très perceptible de la situation à l’issue des trois semaines d’interruption associées aux fêtes de fin d’année », explique Étienne Michel, directeur général du Segec.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs