Accueil Culture Livres

«Le lac de nulle part»: aventuriers malgré eux

Sous couvert d’une gentille excursion familiale sur les lacs de l’Ontario, Pete Fromm orchestre un huis clos à ciel ouvert, à glacer les poumons.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Ceux qui suivent de près Pete Fromm, un des plus illustres représentants (avec David Vann) du « nature writing », ce genre littéraire américain ancré dans les espaces sauvages et reculés des Etats-Unis, étaient restés entre deux chaises à la lecture de son précédent roman La vie en chantier (Livres du Soir du 27 octobre 2019) qui, à contre-courant de ses précédents ouvrages, dont l’autobiographique Indian Creek, empruntait la voie d’un drame intime entre quatre murs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs