Accueil Sports

Les résultats sportifs: la démission de MPH a été refusée

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

À Sclessin, le gain de la Coupe de Belgique a caché une forêt de déceptions. À deux reprises avec Bruno Venanzi (2016 et 2018), jamais avec Roland Duchâtelet. Mais le « après les chips, la bière » lancé par un président euphorique après la quête de sa première Coupe restera sans suite en championnat. Le Standard sera même lanterne rouge après 11 journées le 17 octobre 2015 en réalisant son plus mauvais début de saison depuis 2002. « Arrêtons de parler des Playoffs 1. Pour le moment, le Standard lutte contre la relégation », expliquait alors son coach Yannick Ferrera. Un discours repris six ans plus tard par Luka Elsner après le revers à Louvain. Comme si rien n’avait changé alors que, pourtant, le Standard a rêvé du titre en 2018 avant de vivre deux saisons régulières sereines sur le terrain en 2019 et 2020. Mais parfois moins en coulisses.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs