Accueil Société

De la pandémie à l’endémie: l’itinéraire probable du coronavirus

De plus en plus d’experts estiment que le coronavirus pourrait prochainement devenir endémique, c’est-à-dire qu’il reviendrait ici ou là, chaque année. Sans bouleverser pour autant les systèmes de santé, grâce à l’immunité de la population.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Vivre avec le virus… Ce fait auquel il a fallu nous habituer semble bel et bien acquis. « Le coronavirus ne va pas retourner dans sa boîte de Pandore », confirme le virologue Etienne Decroly (université d’Aix-Marseille), directeur de recherche au CNRS. « Vu le nombre de réservoirs potentiels, c’est hautement improbable qu’on élimine ce virus, voire impossible. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par Ernotte Sébastien, mardi 18 janvier 2022, 20:39

    Bravo madame Leurquin! Enfin un peu d esprit critique dans ce journal. Cela fait un an que les scientifiques (pas ceux de plateaux) disent cela. Et certains fanatiques osent parler (pour rien) d une obligation de traitement trimestriel arn. Il est maintenant connu des chiffres Sciensano que le delta n a pas tué plus que la grippe, et que omicron est un rhume. Comme si des gens en bonne santé allaient encore se faire injecter.

  • Posté par massacry olivier, mardi 18 janvier 2022, 23:17

    Tête à claques, si Delta fut moins mortel que les vagues précédente c'est grâce à la vaccination, Vaccination, encore un < détail > que tu oublies, comme ton bon manipulateur patenté ! Omicron le rhume qui envoi des gosses à l'hosto, un rhume qui provoque des fausses couches, des effets secondaires sur le long terme ! Putain qu'on est con, on est con !

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 14 janvier 2022, 17:21

    J'espère pouvoir partager l'optimisme du virologue M. V. Ranst et de bientôt arriver à une mutation plus "endémique" moins virulente de Covid... Mais Quid si la prochaine mutation (essentiellement le fait des multiples contaminations virales !) nous produisait un super variant létal ? Est-il réellement certain que les disparitions massives d'espèces préhistoriques ne seraient due qu'aux météorites géocroiseurs??

  • Posté par massacry olivier, mardi 18 janvier 2022, 23:21

    Ernotte: 8 842, voila ce que la tête à claque appelle < quelques>. La minimisation des faits est bien le fait des pires négationnistes !

  • Posté par Ernotte Sébastien, mardi 18 janvier 2022, 20:42

    Pas mal la théorie de l extinction des dinosaures ! Je la conserve celle la. Pierre, un peu de sérieux, calmez vous. Tout le monde ne va pas mourir, cela fait un an que le covid n a plus causé que quelques décès, regardez les chiffres de 2021.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs