Accueil Belgique Politique

Prix de l’énergie: De Croo enterre la baisse généralisée de la TVA

Pour réduire la facture des consommateurs, le ministre des Finances, Vincent Van Peteghem, avait plaidé pour une baisse de 21 % à 6 % de la TVA sur l’énergie, le Premier, Alexander De Croo veut, lui, des mesures « ciblées ». Le PS veut un chèque de 200 euros. Le MR, le système du cliquet. On négocie…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La baisse de la TVA de 21 % à 6 % sur les prix de l’énergie n’aura pas lieu. Du moins si l’on s’en tient à l’intervention du Premier ministre, Alexander De Croo, à la Chambre jeudi après-midi. Où il a cadré en ces termes la ou les formules que la Vivaldi retiendra in fine, après moult discussions en interne on imagine, afin de venir en aide à celles et ceux qui sont « impactés » lourdement par la hausse des prix de l’électricité et du gaz : cette formule doit être « temporaire, ciblée socialement, et doit tenir compte de la soutenabilité des finances publiques »…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, dimanche 16 janvier 2022, 15:21

    Ce sera encore un flop comme d'habitude en Belgique il faut payer et encore toujours payer plus et quand les marchés se retournent on ne revient jamais au prix d'avant ! L'augmentation est consignée! Pour l'énergie , prenons l'exemple sur la France qui a bloqué la hausse à 4 % pour tous les français la différence payée par les caisses de l'état !!! ici en 3022 on en discutera encore !!Sans doute qu'il manque encore une dizaine de ministres de l'énergie pour trouver une solution!!!

  • Posté par Fonder Daniel, dimanche 16 janvier 2022, 13:31

    Selon Écolo et le VLD, c’est du au coût de l’importation de l’uranium …. Vous voulez rire … il faut bien justifier l’idiote fermeture des centrales nucléaires … l’électricité la moins chère que Dermagne et Magnette veulent taxer …

  • Posté par Donatien Cuber, dimanche 16 janvier 2022, 13:19

    Un gouvernement prompt à réagir (à tort et à travers parfois) pour la crise sanitaire, mais plus pesronne pour gérer la crise économique qui ne fait que commencer.

  • Posté par DUHARD Jerome, dimanche 16 janvier 2022, 12:11

    Il est vrai qu'une baisse de la TVA profitera aussi bien aux moins nantis qu'aux riches. D'un autre côté le nanti qui roule en Porsche à 150 à l'heure payera la même amende que le troufion qui fait le même excès de vitesse...

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, samedi 15 janvier 2022, 16:09

    Dans la facture énergétique une grande partie est imputable aux monopoles du transport et de la distribution. Aux mains d’intercommunales généreuses distributrices de jetons de présence aux recasés de la politique. Rien à voir donc avec le cours de l’énergie sur les marchés internationaux.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs