Accueil Belgique

5 raisons d’être optimiste

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

1

Un variant plus soft

Les études se suivent et se ressemblent : omicron est moins violent que ses prédécesseurs. Des chercheurs de la KULeuven en ont par exemple fait la démonstration sur des hamsters syriens. Alors qu’on retrouvait des traces de covid dans les poumons des hamsters infectés par les variants alpha ou delta, l’expérience louvaniste a montré qu’il n’y avait pas la moindre trace d’infection dans cet organe suite à une contamination omicron, ce qui laisse penser que le nouveau variant serait moins nocif pour ces organes vitaux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs