Accueil Culture Musiques

La Monnaie annule les représentations de «Carmen»

Le théâtre royal de la Monnaie a annoncé renoncer aux représentations de Carmen. Une décision sans doute inévitable, mais qui laisse présager de lourdes pertes financières.

Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Comme le dit le dicton, the show must go on, mais parfois les obstacles sont tellement nombreux que s’arrêter est la seule option. C’est avec grand regret que nous avons dû décider d’annuler toutes les représentations de Carmen. » Dans un communiqué envoyé ce jeudi, La Monnaie a annoncé renoncer aux représentations de Carmen, qui devaient commencer le 23 janvier prochain.

En cause, notamment, la virulence du variant omicron, qui « n’a pas épargné » le personnel de l’institution et qui a mené à de nombreuses absences, tant du côté du personnel que des artistes invités. Parmi les autres raisons évoquées, le report du prochain Comité de concertation et donc l’absence d’espoir de pouvoir augmenter les jauges de public. « Jouer les douze représentations prévues de Carmen pour seulement 200 personnes engendrerait une perte financière de 900.000 euros. De plus, le fait que nous ne puissions vendre que 2.400 tickets au lieu des 13.800 prévus n’aurait pas suffi pour répondre aux attentes du public. »

Report ?

La Monnaie espère pouvoir reporter cette production de Carmen, mise en scène par Dmitri Tcherniakov, à une saison ultérieure. Elle avait été présentée pour la première fois en 2017 au festival d’Aix-en-Provence.

Le prochain opéra prévu dans la maison bruxelloise est Il trittico de Puccini, en mars.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Dr Mi, vendredi 14 janvier 2022, 3:03

    Triste. Un coup dure pour la culture.

  • Posté par collin liliane, jeudi 13 janvier 2022, 23:29

    De toute manière, ce n'est pas une grande perte: les représentations actuelles d'opéra sont devenues incompréhensibles, saccagées comme elles le sont par le narcissisme de leurs metteurs en scène. Ces oeuvres ont été crées dans et pour un certain contexte et n'ont de sens que si elles restent: il est aberrant de retrouver Marguerite dans un HLM chantant en baskets l'air des bijoux ou Carmen dans un casse de voiture. Pourquoi pas bientôt Aïda dans un squat de banlieue avec Radames en dealer? Tant qu'à faire, il vaut infiniment mieux rester chez soi pour écouter un bon enregistrement. Et tant pis pour l'opéra: la vanité des metteurs en scène a rendu impossible la transmission vers un plus jeune public.

  • Posté par Debersaques Bart, jeudi 13 janvier 2022, 23:15

    on devrait organiser des représentations de La Muette de Portici

Sur le même sujet

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs