Accueil Monde

MSF: «Le sommet passe à côté du principal enjeu de l’humanitaire: la gestion de crise»

Sandrine Tiller est conseillère en humanitaire pour Médecins sans frontière, à Londres. C’est elle qui a mené les travaux préparatoires du sommet humanitaire mondial pour le compte de l’ONG. Elle explique les raisons du retrait brutal de MSF, début mai.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

42 personnes, dont 24 patients, sont mortes dans le bombardement de l’hôpital de Kunduz en Afghanistan par l’armée américaine en octobre 2015. © Reuters

Pourquoi cette volte-face ? Il est difficile de croire que vous vous êtes rendu compte seulement trois semaines avant le sommet que, non, il ne changerait pas la face du monde…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs