Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Pourquoi Novak Djokovic a, cette fois, très peu de chances d’éviter son exclusion dimanche

L’Open d’Australie n’a pas encore commencé qu’il a sans doute acté, ce vendredi à 18h03 à Melbourne, l’exclusion de son énorme favori, tenant du titre et recordman de victoires (9), Novak Djokovic…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le… deuxième carton rouge a été brandi par Alex Hawke, le Ministre australien de l’immigration qui, cette fois, a utilisé le pouvoir qui lui est conféré pour suspendre à nouveau le visa du Serbe « sur base sanitaire et dans l’intérêt public ».

Lundi dernier, le nº1 mondial et ses conseillers, étaient parvenus à faire « sauter » le premier carton, et la détention du joueur dans un centre pour réfugiés, pour un vice de procédure. Pendant une petite semaine, Djokovic a ainsi pu retrouver son statut de numéro un mondial à Melbourne Park, et même sur le tableau officiel du tirage au sort, avec une liberté confidentielle, toutefois, tellement était visible l’épée de Damoclès au-dessus de sa tête.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par D Marc, vendredi 14 janvier 2022, 19:07

    Djokovic est devenu l'objet d'un combat d'égos de ses avocats pour lesquels les intérêts de leur client sont le moindre de leur souci. Des avocats honnêtes auraient recommandé à Djokovic de ne pas se rendre en Australie ou de rentrer immédiatement après le premier refus.

  • Posté par lambert viviane, samedi 15 janvier 2022, 4:16

    +1

  • Posté par Martin Roland, vendredi 14 janvier 2022, 18:05

    Expulsion nécessaire pour ce faussaire obscurantiste !

  • Posté par Jean Luc, vendredi 14 janvier 2022, 17:17

    Journaleux, il faut te renseigner chez la concurrence sérieuse: le Gardianba des infos complètes et nuancées, qui contredisent totalement le ramassis de conneries que tu nous assènes. Apprends à faire ton boulot, ou retourné à l'école

  • Posté par Desplanques Claude, vendredi 14 janvier 2022, 16:30

    "voyage entre la Serbie et l’Espagne, précédent l’arrivée en Australie, non mentionné" : précédAnt aurait été mieux, dans notre belle langue... (précédEnt est un substantif, or ici il faut le participe présent).

Plus de commentaires

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs