Accueil Sports Tennis

Novak Djokovic, le «Double-Face»

Ce n’est pas « Djoker » qu’il fallait surnommer Novak Djokovic. Certes, il y a la proximité en termes de graphie et de sonorité mais le Serbe se rapproche bien davantage d’un autre adversaire emblématique de Batman : Double-Face.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Un procureur, chevalier blanc luttant contre le crime, qui finit par franchir la ligne et basculer du mauvais côté. Le tennisman semble, lui aussi, posséder deux visages, deux personnalités, pouvant passer d’un à l’autre en une fraction de seconde. Il suffit de l’observer en action. Sur un court, il peut sourire, faire le pitre avant que le « switch » n’opère et qu’il ne commence à râler et mettre une pression énorme sur son adversaire ou sur l’arbitre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs