Accueil Société

Coronavirus: le risque de perdre un nouveau-né est plus élevé chez les femmes non vaccinées

Les femmes enceintes non vaccinées du coronavirus sont plus susceptibles de développer une maladie grave que les femmes vaccinées. Le risque qu’elles perdent leur bébé pendant la grossesse ou peu après la naissance est également plus important.

Temps de lecture: 2 min

Une étude écossaise révèle que les femmes enceintes non vaccinées par le covid sont non seulement plus susceptibles de développer une maladie grave que les autres femmes, mais aussi de perdre leur bébé, pendant la grossesse ou peu après la naissance. Les auteurs de l’étude demandent aux femmes enceintes de se faire vacciner, selon les informations de Het Laatste Nieuws .

Le risque qu’un bébé soit mort-né ou qu’il meure après un mois de naissance est plus élevé chez les femmes qui ont accouché quatre semaines après avoir été infectées par le coronavirus. Il s’agit exactement de 22,4 décès pour 1.000 naissances.

Tous les décès sont survenus lors de grossesses de femmes non vaccinées. « Il n’y a pas eu de décès de nourrissons chez les femmes atteintes du SRAS-CoV-2 et vaccinées », a déclaré Sarah J. Stock, auteur principal de l’article à l’Université d’Édimbourg Usher Institute à Exeter.

Les chercheurs ont également relevé le fait qu’il y avait proportionnellement plus de naissances prématurées chez les femmes atteintes de covid-19. Ce pourcentage augmentait si la mère accouchait dans le mois suivant sa maladie. Plus de 16 % d’entre elles ont accouché avant 37 semaines de grossesse, contre 8 % pour les autres femmes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 15 janvier 2022, 18:10

    Scientia Vincere Tenebras

  • Posté par massacry olivier, vendredi 14 janvier 2022, 19:18

    Mdr pour un simple rhume..

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 15 janvier 2022, 8:13

    Les malfaisants "personnages" (tel <Ernotte>, et d'autres, "bien connus" par leur pseudo en tout cas) qui répandent cette infecte stupidité en parlant de "simple rhume" pour l'infection au <SARS-CoV-2>, se révèlent à nouveau comme des assassins en puissance. Et ce n'est pas faute de le répéter depuis des mois et des mois...

  • Posté par Petitjean Marie-rose, samedi 15 janvier 2022, 7:27

    Merci pour cette clarification.

  • Posté par massacry olivier, vendredi 14 janvier 2022, 23:03

    Mme Petitjean, je tiens à m'excuser de ma maladresse.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko