Eric Fernez était déjà auréolé de deux étoiles. Il devient chef de l’année pour le Gault et Millau qui augmente aussi sa note à 17,5/20.
d-20171027-3HNGZ7 2017-10-27 16:48:11
d-20160222-G62NHQ 2016-02-22 09:39:16
d-20171027-3HNGZA 2017-11-09 20:48:57
d-20170311-3DGXJ0 2017-03-11 21:34:42
d-20171027-3HNGYM 2017-10-27 16:48:08
d-20171110-3HX6RW 2017-11-09 12:22:28
Parmi les événements, un Gala Mundo au Lycée technique de Saint-Ghislain. © DURIEUX
Vincent Thomaes, patron du Wine Bar des Marolles, en a eu assez de la pression étoilée qu’il partageait avec ses frères au Château du Mylord, à Ellezelles. © Dominique Duchesnes.
La guerre des étoiles
Michelin vs Gault et Millau: des systèmes différents de cotation
Jaïro et Noémie mettent la dernière main à la cuisine du Gojo, leur cantine citoyenne, sur la place de la gare de Braine-le-Comte. © Dominique Duchesnes.
©D.R.
On ne présente plus Philippe Defeyt, qui fut (notamment) l’un des cofondateurs d’Ecolo et président du CPAS de Namur pendant dix ans. Aujourd’hui à la retraite, il reste très présent dans le débat public. © Alain Dewez.
Les Balcons de la Semois offrent une belle vue sur le village de Frahan. Un endroit de rêve pour les amoureux de la nature. © D.R.
L’automne, la bonne saison pour les cuisiniers
: «
 Il y a le gibier, les champignons, les noix…
», s’émerveille Maxime Collard, chef étoilé de la Table de Maxime à Our.
Marc Coucke, pharmacien de formation, a l’intime conviction que le cancer deviendra une maladie chronique d’ici 10 à 15
ans. A condition que la recherche soit correctement financée. © Pierre-Yves Thienpont.
Deliveroo pédale à perte depuis des années.
jours radieux (2)
Une solidité à toute épreuve