Accueil Culture Musiques

«Les médias traditionnels restent importants»

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

Karsten Biesemans et Annelies Zoetardt s’occupent du marketing chez Sony Music Belgium. Ils nous expliquent comment le métier au sein d’un label a changé ces dernières années.

En quoi consiste de nos jours le travail d’une maison de disques ?

Outre le travail de direction artistique qui reste la base du travail d’un label, le travail de marketing a pas mal changé ces dernières années. Avant, on faisait le marketing d’un produit, c’est-à-dire le disque : notre boulot principal était de vendre des disques. Aujourd’hui, il s’agit avant tout de développer un profil, c’est-à-dire un artiste et son univers. C’est un travail à long terme. L’idée est de construire une image de marque claire. Les stratégies sont différentes pour chaque artiste.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs