Accueil Monde Union européenne

Vive tension avec la Russie: une semaine de frénésie diplomatique s’achève sans percée

Les Européens ont consolidé leur position commune en matière de sécurité en Europe, déclinée dans un « décalogue » de principes. A des années-lumière des prétentions du Kremlin.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Une semaine de frénésie diplomatique s’est achevée sans que les Européens ne soient en rien rassurés sur la suite des événements. « La situation reste inquiétante, aux yeux de tout le monde », note une source européenne, proche des conciliabules que les ministres européens des Affaires étrangères ont tenus pendant près de cinq heures, jeudi et vendredi à Brest, sur l’extrême tension avec la Russie. « La sécurité de l’Ukraine, c’est la sécurité de l’Europe », ajoute-t-elle. En conférence de presse, le chef de la diplomatie de l’UE Josep Borrell a dénoncé « une menace à nos portes ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par ADAM Jean-Victor, lundi 17 janvier 2022, 10:15

    FROM CNN: If Russia wants to continue on the path of diplomacy, we're ready to continue on it. If Russia wants to move forward with a military escalation, we are ready to respond,” national security adviser Jake Sullivan says as Russia-Ukraine tensions escalate (CNN)

  • Posté par ADAM Jean-Victor, dimanche 16 janvier 2022, 12:51

    La Russie envahira l'Ukraine de toute façon. D'après certains sites, c'est prévu pour le 25 janvier. Mais les Russes s'arrêteront-ils à l'Ukraine ? La Finlande et les pays Baltes seront la prochaine étape. Préparez votre équipement car ça va chauffer sur le terrain.

  • Posté par Meersman Olivier, dimanche 16 janvier 2022, 10:14

    Les américains brandissent le bâton de la.peur mais en 2021 c'est le Capitole qui était pris d'assaut, pas le Kremlin. Occupez-vous des problèmes qu'il y a chez vous, il y en a bien assez...

  • Posté par Patrick Yamedjeu, lundi 17 janvier 2022, 13:23

    Bien dit! Malheureusement, les gens ont la mémoire courte.

  • Posté par Naeije Robert, samedi 15 janvier 2022, 8:59

    Cette politique anti-Russe menée par un eurocrate non élu n'intéresse pas les citoyens européens, sauf à comprendre qu'elle ne sert qu'à courroucer son principal et quasi-unique fournisseur de gaz à l'heure où les prix de l'énergie s'envolent. Quant à l'Ukraine, c'est un état russophone hyper-corrompu qui penche tantôt à l'est, tantôt à l'ouest, et dont la pertinence pour la sécurité européenne n'est pas évidente. La majorité des citoyens européens préféreraient surement négocier (et commercer sans restrictions!) avec la Russie. A quand un sondage pour s'en assurer?

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs