Accueil Belgique Politique

Sammy Mahdi, «ému par les insultes», défend l’expulsion de l’imam Toujgani

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration s’exprime dans une carte blanche, après l’annonce de sa décision de retirer le titre de séjour de l’imam de la plus grande mosquée du pays.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Deux jours après l’annonce par nos confrères de la VRT du retrait du permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, la décision de Sammy Madhi n’a pas fini de susciter des réactions, y compris de la part du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration (CD&V), lui-même. Celui-ci a souhaité s’exprimer dans une carte blanche dans Le Soir « après une journée remplie d’émotions ». Malgré le ton émotionnel de celle-ci, il ne peut sans doute pas ignorer l’émoi que sa décision susciterait au sein de la communauté musulmane et marocaine à Bruxelles, pour qui Toujgani reste l’imam de référence.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

43 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, mardi 18 janvier 2022, 11:38

    Il faut aller encore plus loin et interdire les imans , les mosquées et l'islam dans les pays occidentaux !

  • Posté par meyer jean, mardi 18 janvier 2022, 1:12

    Monsieur Mahdi, continuez. Il etait clair depuis le début, que vos décisions ne plaisent à certain(e)s. Rien de plus normal à cela et ça montre que ça les dérange. Continuez.

  • Posté par Joute Dodo, lundi 17 janvier 2022, 14:13

    Mahdi copie Francken: se plaindre à la place de défendre sa position. Et jusqu'à présent, Mahdi n'a jamais pu défendre la moindre décision, même pas la dernière, la moins discutable. Une véritable serpillière, ce type. Mais un serpillière qui démolit des vies sans état d'âme. Comme son triste modèle, caliméro-francken. Maintenant, si la Sûreté de l'Etat trouve après enquête qu'une personne, fût-ce un imam constitue un danger pour la Belgique, qu'il soit expulsé, bien sûr! Mais même cela, Mahdi ne parvient pas à le défendre et se la joue serpillière. Pitoyable!

  • Posté par zay sergio, lundi 17 janvier 2022, 17:11

    Débile. C'est grace à des gens comme vous si ce pays sera démoli par l'extremisme islamique (mais peut-être vous en faites partie)

  • Posté par Clark Vince, lundi 17 janvier 2022, 12:25

    Les notes de la Sûreté de l’Etat ont conclu que l'Imam était un danger pour la Belgique. La décision est juste, il n'y a pas de quoi polémiquer. Pas être capable de parler une seule des langues nationales en 40 ans démontre bien sa volonté de ne pas s'intégrer, il n'y a vraiment pas de quoi le pleurer.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Coronavirus: mini-guerre scolaire en vue sur les mesures

Comme attendu, l’école est fortement perturbée par le variant omicron. Entre ceux qui veulent encore assouplir et ceux qui jugent que cela serait irresponsable, la tension est palpable. Une réunion conjointe des ministres de la Santé et de l’Enseignement est annoncée pour mercredi.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs