Accueil Sports

Pierre-Yves Hendrickx et Mehdi Bayat inquiétés

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Pour la première fois depuis le début du « Footbelgate » il y a un peu plus de trois ans, les décideurs du Sporting de Charleroi sont visés par les enquêteurs. Encore très loin d’être inculpés, Mehdi Bayat – administrateur-délégué du Sporting – et Pierre-Yves Hendrickx – secrétaire général du matricule 22 – figurent en effet parmi les 57 noms sortis ce vendredi après-midi dans l’affaire du « Footbelgate ». Si l’on s’est dit « très surpris et étonné » au Sporting de Charleroi, on veut laisser le temps à la justice de faire son travail. « Avant tout, on va prendre connaissance de ce qu’il en est exactement avec nos avocats », nous a commenté Mehdi Bayat ce vendredi alors qu’il sortait de réunions à la Pro League et que son portable avait évidemment chauffé depuis plusieurs heures.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs