Accueil Sports Cyclisme

Philippe Gilbert: «Champion olympique, c’est comme président, on le reste toute sa vie»

Le Remoucastrien est en stage individuel dans les Alpes. Son enchaînement Amstel-Flèche était une grosse erreur. Il souhaite poursuivre jusqu’en 2019 mais dans quelle équipe ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Le cadre est enchanteur. A flanc de montagne, la résidence de Philippe Gilbert offre une vue imprenable sur le massif alpestre. Perdue dans le parc national du Mercantour, la station de ski d’Isola 2000 a récemment dit adieu aux derniers skieurs pour laisser place à la quiétude de l’intersaison. C’est là qu’on retrouve Philippe Gilbert. Seul et donc tranquille depuis une dizaine de jours, le coureur de BMC a le temps de revenir sur un printemps capricieux et se projette sur les championnats de Belgique et les JO. Deux objectifs qui pimenteront son été et devront lui servir de tremplin pour la suite.

Philippe, on vous attendait sur le Giro, on vous retrouve à Isola 2000 pour un stage de préparation individuel. Avec quel objectif à moyen terme ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs