Accueil Culture Scènes

Culture: la dure vie d’un homme sans histoire

Avec « Du paddle à Biarritz », Itsik Elbaz parvient à nous faire rire face aux désillusions d’un mari, d’un père, d’un homme de 46 ans invité à passer un test de dépistage colorectal…

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

C’est fou comme la vie peut parfois se montrer vache avec ceux qui ne lui ont rien demandé. Prenez Alex : type banal, marié, deux enfants, pas un mot plus haut que l’autre, rien à signaler. Et voilà qu’une série de catastrophes s’abattent sur lui en même temps. Convoqué par le directeur de l’école de son fils, il se voit présenter le dessin pornographique réalisé par celui-ci et mettant en scène deux de ses professeurs. Ce qui choque Alex n’est pas tant le dessin que le fait de devoir se justifier en tant que père. Et de constater que son gamin est passé sans crier gare des Playmobils au Kamasoutra.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs