Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Seraing – Union arrêté à cause du brouillard: le match reprendra mardi à 20h

Le brouillard a eu raison de Seraing-Union. La rencontre fut arrêtée à la pause.

Temps de lecture: 2 min

Il était écrit que les affrontements entre l’Union et Seraing n’auraient rien de banal cette saison. Après une rencontre aller pleine de bouleversements, le retour a également eu son lot de rebondissements. Un brouillard à couper au couteau s’est abattu sur le stade du Pairay, deux erreurs individuelles sérésiennes ont coûté autant de buts en première période, une exclusion unioniste dès la 12e…

Tout cela avant que M. De Cremer, l’arbitre de la rencontre, ne décide d’interrompre la partie. La raison : ce satané brouillard qui a encore augmenté en densité durant la pause. À 19h30, alors que les acteurs devaient remonter sur la pelouse, on ne voyait quasiment plus rien. M. De Cremer s’est accordé un délai de 30 minutes, est revenu sur le terrain puis a signifié la fin du match. Une partie qui n’aurait d’ailleurs même pas dû commencer dans ces conditions climatiques. Depuis les tribunes, il était impossible de distinguer les joueurs, voire même d’apercevoir le ballon, de l’autre côté du terrain. « Au début de la rencontre, la visibilité était suffisante pour commencer », explique l’arbitre. « Je voyais très bien mes assistants et ils pouvaient bien juger les hors-jeu. Quand on a voulu recommencer la deuxième mi-temps, on voyait que la visibilité était vraiment très basse. Je me suis mis au milieu du terrain. J’ai regardé si je voyais mes assistants. Ce n’était pas possible. Ils m’ont confirmé qu’ils ne pouvaient pas voir l’autre côté du terrain. Alors, on a pris les 30 minutes réglementaires. Après cela, on a vu que la situation ne s’était pas améliorée. On n’a pas pu recommencer le match. »

Un règlement précis

Il a été décidé que le match reprendrait ce mardi à 20h. Le règlement prévoit qu’il soit repris au moment où il fut interrompu, donc au début de la deuxième mi-temps dans le cas présent. La feuille de match pourra contenir les joueurs qualifiés pour jouer qui étaient inscrits sur la « Squad size limit » au moment où le match a été arrêté, indépendamment du fait qu’ils figuraient ou non sur la feuille de match initiale, à l’exception des joueurs remplacés ou expulsés lors du match arrêté ainsi que des joueurs suspendus pour le match arrêté. Les sanctions imposées avant que le match soit arrêté restent valables pour la période restante du match. L’Union reprendra donc à 10.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb