Accueil Société Régions Bruxelles

Un homme pousse une femme sur les voies du métro: la victime choisie au hasard

L’auteur de 23 ans a été inculpé pour tentative de meurtre.

Temps de lecture: 2 min

Le 14 janvier 2022 vers 19h45, les services de police sont appelés à intervenir dans la station de métro « Rogier » car un jeune homme aurait poussé une dame sur les voies du métro, explique dans son communiqué le Parquet de Bruxelles.

Lors de leur arrivée sur place, les policiers constatent que la victime a déjà été secourue par des témoins. Ils font directement appel aux services de secours afin de prendre en charge tant la victime que le conducteur du métro. Tous deux ont pu, après avoir reçu les soins nécessaires, quitter l’hôpital.

D’après les premiers éléments de l’enquête et notamment l’analyse des images de vidéosurveillance, il appert qu’un jeune homme, après avoir fait plusieurs allers-retours sur le quai, a poussé une dame sur les rails du métro, lors de l’arrivée de la rame en station.

Le conducteur, alerté par d’autres personnes présentes sur le quai, a pu arrêter la rame avant de heurter la victime. Grâce à l’intervention rapide du conducteur du métro aucun voyageur présent dans la rame n’a été blessé.

L’auteur a alors pris la fuite en traversant les voies de métro.

Grâce à la diffusion des images du suspect au sein des services de police, celui-ci est intercepté quelques minutes plus tard alors qu’il se trouve dans la station de métro « De Brouckère ».

Inculpé pour tentative de meurtre

Le jeune auteur, né en 1998 et de nationalité française, a été auditionné par la police avant d’être mis à la disposition du parquet de Bruxelles et il n’a, a priori, aucun lien avec la victime, qui semble donc avoir été choisie au hasard. Le juge d’instruction l’a entendu samedi, et il a délivré un mandat d’arrêt à son encontre, après l’avoir inculpé de tentative de meurtre. Jusqu’à présent, rien ne permet de comprendre quel est son mobile, et on ne connaît pas son état mental : un expert psychiatre a été désigné par le juge d’instruction pour vérifier l’état du suspect, a exposé le parquet sans faire d’autre commentaire « afin de ne pas nuire à l’enquête. »

L’enquête suit son cours afin de déterminer les circonstances exactes des faits ainsi que du mobile du suspect.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, dimanche 16 janvier 2022, 15:27

    Belle publicité pour la sécurité à Bruxelles et de son transport en commun !

  • Posté par Harmignies Philippe, dimanche 16 janvier 2022, 17:19

    Je ne comprends rien à votre commentaire

  • Posté par Raurif Michel, dimanche 16 janvier 2022, 14:08

    Tiens le commentaire sur la consommation de moquette à la rédaction a disparu !!! Etrange !!

  • Posté par Frissen Jean-Marie, dimanche 16 janvier 2022, 13:41

    J'ai posté une réaction sur un forum de journal français pour faire remarquer que l'article "oubliait" l'arrestation quasi immédiate de l'auteur des faits en terminant par un "il a pris la fuite". Enfin, j'ai précisé - pour répondre aux messages faux faisant état d'un acte commis par un migrant - que l'auteur est un Français né en 1998. Mon message n'a pas été publié dans ce média français qui se permet, par contre, d'épingler la nationalité d'un Espagnol expulsé pour avoir poussé quelqu'un dans un escalier. Voilà le résultat de la quasi fermeture aux médias étrangers de ce pays voisin avec des pratiques journalistiques plus que discutables. Ces gens sont répugnants !

  • Posté par Rabozee Michel, dimanche 16 janvier 2022, 12:46

    C'est vrai que la concomitance est interpellante. Mais à moins de réseaux ou groupes très privés, ce genre de défi aurait déjà été découvert, un des membres aurait alerté publiquement, car il y a toujours une conscience qui se réveille dans ces cas-là.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo