Accueil

45 jours pour surenchérir

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 1 min

Le rachat d’actions doit avoir lieu cet été. Les conseils d’administration des deux structures ont donné unanimement leur accord. Mais on n’est pas à l’abri d’une surprise puisque Zynga profite d’une clause de go-shop jusqu’au 24 février. Concrètement, Zynga est libre d’accepter une offre plus élevée de la part d’un autre acteur concurrent à Take-Two. C’est déjà arrivé par le passé, lorsque Take-Two, encore lui, avait tenté de racheter le studio Codemaster spécialisé dans les jeux de courses automobiles. Alors qu’il avait fait une offre, il s’est fait damer le pion par un autre géant, Electronic Arts, qui avait surenchéri.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs