Accueil

Il n’y a pas de limites aux bornes

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

On le sait, la possibilité de recharger facilement un véhicule électrique est parfois un frein à l’achat. Partout, cependant, les réseaux s’étoffent. En Wallonie, où on avoue ne pas disposer d’un cadastre, il y aurait « un millier » de bornes publiques et privées, dit-on au cabinet du ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry (Ecolo). Objectif, porter ce chiffre entre 1.500 et 3.000 d’ici la fin de l’année. Le plan wallon air-climat énergie en promet 6.900 accessibles au public en 2030. Une cartographie des bornes existantes et des besoins devrait être publiée au printemps.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs