Accueil Société

Coronavirus: combien de temps reste-t-on positif à un test après avoir été contaminé?

Le variant omicron change-t-il la donne ?

Temps de lecture: 2 min

Un test positif, qu’il s’agisse d’un PCR ou d’un antigénique, bouleverse un quotidien. Et appelle de nombreuses questions. Nos collègues de La Voix Du Nord indiquent combien de temps les gens restent positifs.

Un malade reste positif en moyenne entre 5 à 7 jours. Toutefois, chez certaines personnes, le portage peut être plus long, et durer jusqu’à 8 semaines. Comment l’expliquer ? « Tout dépend des patients, indique le docteur Jimmy Mohamed à nos confrères d’Europe 1. Certains vont en effet garder dans leur organisme une petite excrétion du virus. Et les techniques de détection via le test PCR sont tellement performantes qu’elles les détectent, quand bien même ces traces ne sont plus contagieuses. »

« Tout dépend du variant, de la technique utilisée, du site de prélèvement en fonction de l’évolution des symptômes, de l’immunité du patient », explique Vanessa Escuret, du Centre national de référence des virus des infections respiratoires de Lyon. « Un patient immunodéprimé et qui a fait une forme grave peut excréter le virus plusieurs semaines voir mois… comme on l’observe avec d’autres virus respiratoires. Chez l’immunocompétent, il faut considérer qu’à 7 jours après le début des signes, si le patient va bien et est guéri cliniquement, il n’est plus contagieux. La PCR peut détecter de l’ARN assez longtemps en fonction de tous les paramètres précédemment évoqués sans que le patient soit forcément contagieux. »

Combien de temps reste-t-on contagieux ? Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, « il se déroule en moyenne 5 à 8 jours entre l’infection par le virus et la possibilité de le transmettre à un tiers, que l’on développe des symptômes ou non ». Dès les premiers signes, le risque de transmission est maximal. Il diminuera progressivement « à partir du 7e jour suivant l’apparition des symptômes. Il devient limité au-delà de 10 jours et exceptionnel après 14 jours », poursuit l’Inserm. Ces durées ne sont que des moyennes et varient en fonction des malades et des variants. D’où l’importance de respecter les gestes barrières.

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande aux personnes ayant été contaminées de porter rigoureusement le masque pendant sept jours en cas de contact avec une personne à risque.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko