Accueil Monde Union européenne

Règles budgétaires européennes: un nœud dont le dénouement ne sera pas évident

L’UE étudie une mise à jour de ses règles budgétaires. Entre les contraintes et les envies des Etats et les questions juridiques, le débat s’annonce compliqué.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

C’est un peu l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein, celle de la réforme des règles budgétaires, qui plafonnent à 60 % de la richesse annuelle d’un pays ce qu’est une dette publique raisonnable. Et à 3 % le déficit. Les ministres européens des Finances se retrouvent à Bruxelles, lundi, pour discuter de la suite à donner sur ce cadre commun.

La pandémie a interrompu momentanément la réflexion sur la réforme de ce carcan qui avait été lancée vers la fin de l’hiver 2020, à l’heure où l’on ne savait pas encore ce qui allait nous tomber dessus. Mais maintenant qu’elle a redémarré, on s’aperçoit que l’expérience pandémique a été perçue différemment dans les pays européens. Ces règles budgétaires sont suspendues depuis le début de la crise sanitaire, afin de laisser les Etats donner libre cours à leurs investissements sans risquer de se retrouver sous surveillance rapprochée (la fameuse procédure pour déficit excessif qui peut aller, en théorie, jusqu’à des sanctions).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs