Accueil Belgique Politique

Sortie du nucléaire: la dernière chance du plan B

Ce lundi, l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) remet un rapport très attendu sur la faisabilité du plan B (maintien de centrales en 2025), qui serait techniquement praticable, nous confie-t-on. Le MR, très batailleur dans la Vivaldi, est dans les starting-blocks.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Pour celles et ceux convaincus que nous sortirons du nucléaire en 2025, c’est un jour comme un autre. Pour celles et ceux persuadés que nous maintiendrons de centrales en activité, c’est un jour pas comme les autres.

Ce jour est celui où l’Agence fédérale de contrôle nucléaire remet son rapport ayant trait à la faisabilité du plan B (on maintient des centrales) au cas où le plan A (on ferme) devait s’avérer impraticable (notamment parce que les projets alternatifs de centrales au gaz ne sont pas sûrs, à commencer par celle de Vilvorde). Politiquement parlant, on aura reconnu à peu près tous les partenaires de la Vivaldi d’un côté, et le MR de l’autre, avec, un peu, l’Open VLD, le CD&V se tait. Le match se poursuit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Debersaques Bart, jeudi 20 janvier 2022, 0:32

    ça y est, ils nous on foutu dans la précarité énergétique. Merci Gaston Lagaffe

  • Posté par Debersaques Bart, jeudi 20 janvier 2022, 0:33

    avec les yeux grands ouverts

  • Posté par Filleul Stéphane, lundi 17 janvier 2022, 16:54

    Qu'en pensent les générations futures ? (L'énergie pour nous, les déchets pour eux.) Qu'en pensent les mineurs qui extraient l'uranium ? (L'énergie pour nous, l'esclavage, la faim et la maladie pour eux.) Qu'en pensent les Japonais (Fukushima) et les Ukrainiens (Tshernobyl) ? Le nucléaire est l'énergie de la fuite (radioactive) en avant.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 18 janvier 2022, 11:33

    FAUX . Le nucléaire c'est aussi la "FUSION" thermonucléaire : c-à-d une énergie sans "fission" , donc sans les déchets radio actifs. @Filleul Stéphane: faut parfois un peu réfléchir ; Subsidiairement et avec VOS centrales au gaz ... vous laisserez quelle planète à nos enfants ?

  • Posté par Huys Eric, lundi 17 janvier 2022, 15:02

    Nucléaire du futur... On parle de quoi? D'une centrale de type ITER: une seule en fonctionnement (à l’arrêt aujourd'hui si je ne me trompe) en Chine et une en construction depuis 12 ans en France. Ou d'une SMR: "Ils ne sont pas destinés à remplacer les centrales nucléaires classiques qui fournissent de l’énergie bas-carbone en continu" (selon le site Forum Nucléaire. Ou encore le réacteur à Thorium, mon préféré: on aurait dû commencer par celui-là dans les années 40 mais il avait un grand défaut: pas utile pour fabriquer une bombe nucléaire... D'où ma question: de quoi parle t'on Mr GLB?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs