Accueil Sports Football Football belge Standard

Luka Elsner satisfait du visage affiché par le Standard à Anderlecht: «On a manqué de justesse technique, mais la mentalité était là»

Le Standard a réalisé un hold-up à peine croyable au Lotto Park ce dimanche.

Temps de lecture: 3 min

Quel bilan tirez-vous de ce partage miraculeux ?

On a très mal joué les coups, on a tiré trop peu souvent au but. On s’en sort assez bien et on peut donc être heureux. Heureux, je l’ai été de la manière dont la deuxième mi-temps a été conduite en termes de mentalité et d’attitude, quand il y a un 1-0 à remonter. Mais on a su exploiter la faute qui a été commise par l’adversaire. Je nous ai trouvés parfois en difficulté dans une première période un peu insipide de notre part, mais au final c’est un très bon point.

Sur le plan du jeu, on n’a pas vu grand-chose dans le chef du Standard. C’est inquiétant ?

Attachons-nous à être bons dans les attitudes, dans le comportement. Ce qui est malheureux, c’est qu’on a eu beaucoup de bonnes récupérations, avec des ballons qui ont pu avancer jusqu’aux trente derniers mètres, avec beaucoup d’espaces, mais notre manque de justesse technique a fait qu’on a pu jeter toutes ces belles reconversions à la poubelle. On va y travailler pour être meilleur la prochaine fois et se créer plus d’occasions. Je me contente ce dimanche de ce constat : la mentalité est bien là.

Un mot sur Renaud Emond, directement titularisé…

Les attaquants sont toujours un peu dépendants de ce qu’on produit, il a été souvent en mouvement et a aidé l’équipe. Dans notre situation, c’est important de pouvoir compter sur des joueurs qui n’abdiquent jamais. Renaud est un garçon avec énormément de cœur, qui sera précieux.

On a moins vu Mathieu Cafaro…

Je l’ai trouvé juste dans les ballons qu’il a joués, en tout cas en première mi-temps, mais il faut l’alimenter beaucoup plus souvent. Il a besoin de plusieurs matches pour se mettre dans son meilleur mouvement, mais j’ai beaucoup d’espoir le concernant.

Personnellement, vous restez invaincu à Anderlecht, avec deux succès et un partage…

Autant lors des deux premières fois, avec l’Union en Coupe et Courtrai, le succès avait été assez logique, autant ce dimanche, ce match aurait pu nous échapper…

La suite du programme, c’est le FC Bruges dimanche à Sclessin. Encore un gros morceau…

Certes, mais ce sont des matches qui peuvent être créateurs de quelque chose, qui peuvent installer un sentiment de devoir accompli lorsqu’on rentre dans le vestiaire et que tout le monde a eu des crampes et a demandé à sortir. C’est un état de fait qu’on voudrait avoir dans tous les matches, et pas seulement dans les gros.

Avez-vous peur durant ce mercato de perdre Nicolas Raskin, qui est tellement important dan l’entrejeu ?

J’espère qu’on ne le perdra pas. Il peut mieux jouer qu’il ne l’a fait ce dimanche et augmenter le niveau de ses prestations. Il a un cœur énorme et essaie toujours de tout donner pour le maillot et l’équipe.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb