Tigre et Gala - les festivités au programme de la Fête du Printemps 2022

Les années et siècles passent et de belles traditions perdurent un peu partout dans le monde. La Fête du Printemps, ou Nouvel An chinois, est de celles-ci. Elle a dépassé depuis longtemps les frontières de l'Asie pour proposer dans tous les pays des défilés, danses du lion, feux d'artifices et distiller joie et espoir dans les yeux et les cœurs. L'année du Tigre d'eau débutera en fanfare le 1er février 2022 avec un événement de taille : le 40ème anniversaire du célébrissime Gala de China Media Group, programme télévisé de tous les records.

Tous les natifs de l'année du Tigre le disent : le plus beau des félins asiatiques au pelage rayé n'est ni sauvage ni agressif, bien au contraire – il serait plutôt du genre à faire les pattes de velours. Excellent communicant, il est attentif aux autres, gentil et vif d'esprit. C'est le signe du dialogue permanent et dans la culture chinoise, le tigre protège les nourrissons et tous les enfants en général. Il préfère les solutions pacifiques à toute forme de conflit et invite toujours à la sagesse : si on en croit le zodiaque, l'année 2022 se place donc sous de bons auspices – et il faut bien reconnaître que le monde a besoin d'apaisement et de concessions en ces temps bouleversés par la pandémie de Covid-19 et où les conflits qui éclatent ça et là. Et bien entendu, les plus grandes marques internationales se sont emparées de l'image du bel animal rugissant pour créer produits, vêtements et objets pour attirer l'attention des consommateurs chinois.

Une fête familiale aux rituels immuables

La Fête du Printemps est le premier jour du premier mois du calendrier lunaire chinois et la première étape des festivités du Nouvel An s'étalant sur une quinzaine de jours. La tradition exigeant le rapprochement familial, les jeunes actifs partis travailler dans les grandes villes reviennent dans leurs provinces natales passer quelques jours avec leurs parents et leurs grands-parents dans la chaleur du foyer familial. Quant aux traditions associées à la Fête du Printemps, elles sont nombreuses et ont assez peu évolué avec le temps. Outre un repas de réveillon copieux avec raviolis et poissons et les feux d'artifices et pétards censés effrayer les démons à partir de minuit, la tradition des étrennes a elle aussi traversé les âges. Autrefois uniquement réservées aux enfants et aux jeunes encore célibataires pour leur porter chance, les fameuses enveloppes rouges contenant de l'argent liquide sont également offertes aux personnes âgées et aux personnes non membres de la famille.

Le programme le plus regardé au monde souffle ses 40 bougies

Autre symbole incontournable de la Fête du Printemps devenu une tradition presque aussi importante que les raviolis et les pétards : le Gala télévisé diffusé chaque année par China Media Group depuis 1983. Consacré par le Livre Guinness des Records comme étant le programme télévisuel le plus regardé dans le monde, ce show parfaitement huilé et nécessitant de longues heures de répétition est présenté par les présentateurs les plus populaires de la Télévision Centrale de Chine. En 2021, le Gala a été regardé en direct via différents canaux de diffusion (télévision, réseaux sociaux) par des milliards de personnes dans plus de 170 pays et régions. Il ne fait aucun doute que le taux d'audience sera encore plus fracassant en 2022, le Gala fêtant ses 40 bougies en grande pompe et proposant le meilleur du divertissement avec des chansons, des numéros d'acrobatie plus impressionnants les uns que les autres, des démonstrations d'arts martiaux, de danse, des dialogues humoristiques xiangsheng, des mini-pièces de théâtre, sans oublier l'apparition de grandes stars chinoises et internationales. Les Chinois sont extrêmement attachés à ce Gala qui rythme chaque entrée dans la nouvelle année lunaire et ils ne sont plus les seuls, puisque l'émission séduit de plus en plus de téléspectateurs étrangers au fil des éditions. Cette année, la fête continuera d'une autre manière le 4 février avec la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de Beijing, dont la scénographie a été confiée au réalisateur culte Zhang Yimou (Le Secret des Poignards volants, La Cité Interdite), déjà auteur des flamboyantes cérémonies des J.O de 2008.

La UneLe fil info Partager