Accueil Société Régions Wallonie

Les Louviérois invités à imaginer l’avenir de la friche Boch

A La Louvière, l’avenir de l’ancien site industriel reste incertain. La Ville a renoncé au centre commercial. Elle demande son avis à la population durant deux semaines.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Les habitants de La Louvière sont appelés aux urnes. Pas d’élection anticipée en vue toutefois, mais une consultation populaire à laquelle tous les citoyens âgés de 13 ans au moins sont invités à participer. La question qui leur est soumise parlera à tous : quel avenir pour la friche Boch, cette vaste zone de dix hectares au cœur de la ville, toujours en quête d’avenir ?

Entre la gare de La Louvière-Centre, la cité administrative et les rues commerçantes, cet espace totalement dépollué et partiellement équipé (pelouses, voiries) est hautement stratégique pour une entité qui réfléchit intensément à son avenir avec un projet de ville à l’horizon 2050.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs