Accueil Belgique Politique

Le président de Vooruit plaide pour un pass vaccinal: «Sans certificat de vaccination, vous n’entrerez nulle part»

Conner Rousseau cherche à « récompenser les vaccinés » et fait porter aux non vaccinés la responsabilité et les conséquences de leur choix.

Temps de lecture: 2 min

Le débat sur l’obligation vaccinale fait son entrée à la Chambre cette semaine. Le président de Vooruit, Conner Rousseau, avait déjà insisté la semaine dernière pour l’organisation d’un débat parlementaire sur la vaccination obligatoire. Selon lui, elle devrait être imposée en prenant appui sur le cadre réglementaire fixé pour le Covid Safe Ticket (CST). Cette semaine, il a réaffirmé son opinion auprès du Standaard .

Conner Rousseau veut faire porter la responsabilité de leur choix aux non vaccinés. « Vooruit ne veut pas imposer un vaccin contre leur gré aux personnes non vaccinées, ni les menacer de peines de prison ou leur infliger une amende. Ce que nous voulons, c’est leur faire assumer les conséquences de leur choix de ne pas se protéger et de ne pas protéger les autres », comme repris dans La Libre . Il estime que des lieux comme des cafés ou des boites de nuit devraient être interdits aux non vaccinés, car cela « menace de surcharger le système de santé ».

« Tant qu’il n’y a pas de certitude que l’omicron est le dernier variant du virus, nous devons continuer à promouvoir la vaccination », a-t-il déclaré au cours de l’émission « Terzake » (Canvas-VRT).

Le président de la formation socialiste flamande opte plutôt pour la voie du CST qui permet de « récompenser ceux qui se font vacciner » sans empêcher les non-vaccinés de se rendre au magasin, à la pharmacie, etc. Se rendre à des événements, à des concerts ou dans le secteur de l’hôtellerie est réservé aux seuls titulaires d’un Covid Safe Ticket.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Debersaques Bart, mercredi 19 janvier 2022, 23:34

    Proportionnalité, minimiser les impacts des droits humains, fondamentales, commerciales, limitation en temps et justification scientifique. Ni roulette, ni enjeux ou deals politique, ni populisme brutale. Coté néerlandophone il reste peut d'intelligence en politique. Les aspects suivants y semblent régner: * veut garder son poste * donne des postes a mes potes * je raconte n'importe quoi pour montrer ma tronche dans les media * pense que les gens se comportent comme des moutons * car l' extrême droite obtient déjà 55%, et l'extrême gauche monte , je peut ouvrir tous les registres sans limites, sans conscience, sans réflexion, sans mesures. Avec tel attitude on va collectivement "Achteruit" Mr. Conner Rousseau, mais je pense que tu t'en fou royalement.

  • Posté par curto calogero, mardi 18 janvier 2022, 14:13

    C'est triste des propos aussi primaire, pour un politique, garder bien l'article, sur vos documents.

  • Posté par massacry olivier, mardi 18 janvier 2022, 22:48

    Heureusement les votre on les oublie aussitôt.

  • Posté par Giefvan Agathe, lundi 17 janvier 2022, 23:56

    Pauvre type, ceci prouve qu'il faudrait exiger un niveau de QI pour s'engager en politique.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, mardi 18 janvier 2022, 9:16

    Et pour émettre des commentaires aussi alors ?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une