Accueil Sports Football Diables rouges

Les Diables rouges ne perdront pas leur coach avant la Coupe du monde: Roberto Martinez aurait dit «non» à Everton

La fédération belge aurait bien été approchée par le club anglais.

Temps de lecture: 1 min

Depuis ce matin et le licenciement de Benitez à la tête d’Everton, le nom de Roberto Martinez, notre sélectionneur national, circule comme successeur numéro 1 dans la presse anglaise. D’après nos confrères du Het Laatste Nieuws, l’Union Belge aurait bien été contactée par le club anglais. « La RBFA préfère conserver son sélectionneur à dix mois de la Coupe du monde. Martinez est charmé par la proposition mais ne veut pas forcer son départ et a dit « non » à Everton pour le moment », écrivent nos confrères néerlandophones.

Bien que la fédération n’ait pas communiqué sur le sujet, « les bruits de couloirs confirment qu’il est hors de question de se chercher un nouveau sélectionneur avant le Mondial », ajoute le Laatste Nieuws.

En Angleterre, le Daily Mirror explique qu’Everton aurait offert près de 2,4 millions d’euros à l’Union Belge pour libérer l’Espagnol de son contrat. Toujours d’après le tabloïd anglais, la piste Martinez aurait la préférence du conseil d’administration du club de Liverpool. Il n’est donc pas impossible qu’il revienne à la charge d’ici quelques jours…

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb