Accueil Économie Consommation

La période du covid est propice aux arnaques sur les sites de vente de seconde main

Gare aux faux acheteurs qui tentent en réalité de siphonner votre compte bancaire, met en garde le SPF Economie. Il a reçu 872 signalements de victimes l’an dernier, alors que les petites annonces sont en croissance.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Les chiffres que voici font froid dans le dos, d’autant qu’ils ne cernent probablement qu’une partie du phénomène… L’an dernier, l’Inspection économique a encore reçu 872 signalements de victimes d’escroquerie sur des sites en ligne de vente d’occasion fréquentés par des particuliers. Les inspecteurs du SPF Economie ont calculé le préjudice total à 434.884 euros. Enorme, vu que le mécanisme de ce type d’arnaque est répandu depuis plusieurs années chez nous et qu’il est, somme toute, assez grossier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Paul, mardi 18 janvier 2022, 9:38

    N’envoyez jamais vos coordonnées bancaires ou une copie de votre carte d’identité à une personne rencontrée en ligne, mais c'est la base , avec toutes les alertes comment des gens font encore cela, c'est incompréhensible

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs