Accueil Société

Mort d’un bébé en milieu d’accueil: l’ONE renvoyée en correctionnelle

La petite June, 23 mois, s’était noyée dans une piscine alors qu’elle était dans son milieu d’accueil à Jupille.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La chambre du conseil de Liège a ordonné le renvoi en correctionnelle de deux Liégeoises de 33 ans et de l’Office de la Naissance et de l’Enfance (ONE) dans le dossier du décès accidentel de la petite June, 23 mois, qui s’était noyée dans une piscine alors qu’elle était dans son milieu d’accueil à Jupille (Liège). Tous devront répondre d’homicide involontaire par défaut de prévoyance ou de précaution.

Le drame avait eu lieu le 14 juin 2019 alors que seule une des deux puéricultrices était présente, sa collègue étant souffrante. L’espace réservé aux enfants était situé dans une habitation, une villa sur un sol en pente, dont le sous-sol/rez-de-chaussée avait été aménagé pour accueillir, après autorisation de l’ONE en 2010, « le nid des canayoux ». Un espace extérieur, délimité dans le jardin de l’habitation, en bordure de route, avait été aménagé pour les enfants. Il était protégé par une clôture en dur le long de la route, et par un treillis côté jardin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs