Accueil Société

Le destin tragique de Dean, 4 ans, enlevé puis retrouvé mort sur une île de Zélande

L’unique suspect, Dave De Kock, avait déjà été condamné pour des actes de maltraitance ayant entraîné la mort d’un bébé de deux ans, en 2008.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le corps de Dean Verberckmoes, 4 ans, de nationalité belge, a été retrouvé lundi vers 22 heures sur un parking isolé d’un îlot artificiel de Zélande (Pays-Bas). La police a retrouvé le petit garçon, porté disparu depuis cinq jours, gisant sur l’île artificielle de Neeltje Jans située au milieu de l’Escaut oriental. Précisément, sur un parking battu par les vents, accessible via une seule route, fermée pour le temps de l’enquête.

« Nous remercions tous ceux qui nous ont aidés et adressons nos condoléances à sa famille », a communiqué la police néerlandaise lundi soir. Elle n’a fait aucun commentaire sur l’état du corps du garçonnet, ni sur comment il a été retrouvé. Une autopsie est en cours pour déterminer les causes du tragique décès. Et les parquets zélandais et belge doivent se parler ce mardi pour collaborer efficacement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs